No Poo : explications et recette spéciale cuir chevelu irrité

Il y a eu une période où on a beaucoup entendu parler du No Poo et même du Slow Poo... C'était "la tendance du moment" youpi les effets de mode que les marques s'empressent de saisir pour proposer INÉVITABLEMENT un nouveau produit. Mais il y a No Poo marketing et No Poo naturel qui répond à des besoins de douceur ! Devinez lequel je vais vous présenter...

                                                  

Le No Poo qu'est-ce que c'est ? 


No Poo vient de l'abréviation No Shampoo et donc en français pas de shampoing (ouais bilingue la meuf). Cela consiste donc à se laver les cheveux sans shampoing. Pourquoi me direz-vous ? C'est bête on crée les shampoings c'est spécialement pour les cheveux donc je comprends pas nananananana...
Ben en faite, on s'est rendu compte que les shampoings sont souvent à base de tensioactifs irritants (Sodium Laureth Sulfate (SLS), sels d'ammonium et les autres dérivés du pétrole) et qu'ils agressent beaucoup les cheveux et le cuir chevelu. Parfois ils promettent de réguler le sébum des cheveux gras mais vont tellement irriter que l'effet inverse va arriver, pour se défendre le cuir chevelu va produire davantage de sébum (vous noterez que c'est exactement la même chose avec le visage).

Évidemment les shampoings naturels le sont beaucoup moins mais ils contiennent encore pour la majeur partie, des tensioactifs, vous savez LA MOUSSE ! Qui pour 90% du monde veut dire que ça lave. Alors que pas du tout, la mousse n'est pas synonyme de laver. BREF

Donc revenons à notre No Poo, on arrête pas de se laver les cheveux comme ça du jour au lendemain don't worry ! On va juste troquer notre shampoing par un lavant beaucoup plus doux et sans tensioactifs. Pour plus de facilité certaines vont se tourner vers leur après-shampoing, tout simplement. Après tout il contient aussi une base lavante mais bien plus douce que celle d'un shampoing. Ainsi on agresse moins les cheveux tout en les nettoyant comme il faut.



Moi j'ai décidé de faire mon propre mélange comme ça je sais ce qu'il y a dedans et je sais les propriétés qu'il contient. Depuis quelques temps pour cuir chevelu était irrité et je produisais des pellicules alors que ça faisait des années que j'en avais pas eu. Alors aux grands maux, les grands remèdes, je me suis dis c'est le bon moment pour un no poo ! Ainsi j'ai créé un mélange qui va laver en douceur et detoxifier mon cuir chevelu pour repartir sur de bonnes bases.
                                                  


La recette de mon No Poo


Pour cheveux longs, après vous pouvez adapter la recette selon votre longueur


  • 2 CAS de Rhassoul
  • 2 CAS de poudre de Shikakai
  • 1 CAS de poudre d'Ortie
  • Eau (jusqu'à l'obtention d'une pâte)
  • 1 CAS de gel d'Aloe Vera
  • 10 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée

On met les poudres dans un bol, on ajoute de l'eau chaude/tiède (pour libérer les actifs des poudres ayurvédiques) jusqu'à avoir une belle pâte. On rajoute la cuillère de gel d'Aloe Vera et les 10 gouttes d'huile essentielle et on mélange bien.
                                                  

Et ensuite ? On va dans sa douche, on mouille ses cheveux et on applique petit à petit notre mélange sur notre cuir chevelu, sur notre raie de base et ensuite on déplace nos cheveux pour bien en mettre partout. On en profite pour se faire un massage très appréciable et on laisse poser le temps qu'on se lave. Ensuite on rince.




Pour plus d'efficacité, je vous conseille de finir par un rinçage acide à base de vinaigre de cidre bio. J'en ai déjà parlé dans mon article routine capillaire et aussi dans les utilités du vinaigre de cidre bio. Et les nuits suivantes pour garder une chevelure de princesse, tu peux mettre ton kardoune qui va les protéger et les lisser. Comme ça les effets de ton no-poo resteront plus longtemps.

Pourquoi ces ingrédients ?


Rhassoul :
Poudre lavante par excellence et surtout très très douce grâce à son aptitude exceptionnelle à fixer les graisses et à véhiculer de l'eau. Il nettoie selon un processus physique, il absorbe graisses et impuretés tout en respectant le film hydrolipidique du cheveu et n'irrite pas les glandes sébacées.
Shikakai :
Shampoing végétal connu et reconnu. Il est riche en saponines végétales, il va venir nettoyer le cuir chevelu en laissant les cheveux soyeux. La poudre de shikakai favorise aussi la pousse des cheveux et prévient les pellicules.
Poudre d'ortie piquante :
Elle régule le sébum et apaise les crises pélliculaires, renforce les cheveux en apportant les minéraux et vitamines nécessaires, lutte contre la chute de cheveux.
Gel d'Aloe Vera :
Afin de rendre la préparation plus douce et ne pas assécher le cuir chevelu. Apporter de l'hydratation.
Huile essentielle de menthe poivrée :
Elle va venir réguler la sécheresse de notre cuir chevelu en stoppant la production de sébum ce qui va aussi stopper les démangeaisons & apporter un coup de frais!
                                                  

Voilà j'espère que tu auras appris deux trois trucs et que tu vas tester cette chouette recette ! On a le cuir chevelu super frais et qui respire grâce à la menthe poivrée, c'est vraiment agréable.
Evidemment si vous voulez absolument un shampoing qui mousse et qui est quand même plus facile à utiliser, voici la recette d'un shampoing solide pour cheveux abimés et un autre pour la pousse des cheveux.
A bientôt pour un nouvel article, bisous !

Carnet Green

CONVERSATION

3 commentaires:

  1. AH le no Poo je me dis qu'il faudrait que je me lance mais pour l'instant je reste a mon shampooing solide que j'apprècie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup mon shampoing solide mais de temps en temps ça fait du bien à mes cheveux d'utiliser que de la douceur, aucun tensioactif... Ils respirent un peu plus !

      Supprimer
  2. Coucou
    Personnellement je n'aime pas la poudre de shikakai, l'odeur est insupportable et l'application n'est vraiment pas facile, mais je suis une adepte de la poudre de sidr qui est beaucoup plus simple à appliquer.
    Par contre j'ai bien envie de testé la poudre d'orties piquantes.
    Bisous !

    RépondreSupprimer

Back
to top