Ma routine capillaire naturelle et minimaliste

Le dernier article qui concernait ma routine capillaire est très vieux et elle a totalement changé depuis, comme pour mon visage, j'ai réduis le nombre de produits et je me concentre sur la simplicité et la practicité.


Alors je vous montre ça !



Tout d'abord, j'ai changé pas mal d'habitudes suite à mes discussions avec ma super coiffeuse (salon de coiffure naturel et végétal). J'en ai profité pour lui poser plein de questions :) l'article est ici :


Le shampoing

J'ai trouvé un équilibre niveau shampoing... j'avais un peu délaissé les shampoings solides car souvent, ils étaient trop agressifs avec mon cuir chevelu et du coup sécheresse et pellicules.. pas cool ! Pourquoi ça fait ça ? car les SS ne contiennent pas d'eau pour diluer les tensioactifs donc ils sont très concentrés et en plus on les frotte à même le crâne, ça n'aide pas. Maintenant ce que je fais c'est que j'alterne entre solide et liquide et ça me va très bien !

J'alterne donc avec plusieurs shampoings liquides : 
- Le shampoing cuir chevelu irrité de chez Urtekram : une compo très courte et hyper clean, grand format, tout petit prix et vraiment efficace pour les soucis de cuir chevelus irrités, secs et/ou pellicullaires. En plus, je l'achète chez Kazidomi et quand on a un abonnement, il passe à 8,03€ les 500ml. Très avantageux !
- Le shampoing régénérateur Arbre à Thé de Desert Essence : comme le précédent il est à base de tea tree et menthe poivrée (effet frais et apaisant), je l'aime beaucoup aussi !

Et pour les shampoings solides : celui qui me convient le plus est le Umaï. J'aimais beaucoup celui de Druydes car il est à base d'un tensioactif plus doux (SMLI) mais il me laisse toujours des résidus de poudres dans les cheveux... :/

Important, toujours faire 2 shampoings. Avant je n'en faisais qu'un et je sentais que ça ne suffisait pas (surtout avec des cheveux qui ont tendance à regraisser). Pourquoi faire 2 shampoings ?
Le premier retire le gras, le sébum accumulé et le deuxième lave (vous verrez lors du 2e shampoing, il faudra beaucoup moins de produit et ça va mieux mousser). & je dois dire que depuis que j'applique cette règle à la lettre, ça a changé la vie de mes cheveux. J'avais toujours des démangeaisons, les cheveux plats sans volume, qui regraissaient rapidement, tout simplement car un seul shampoing ne suffisait pas, ça ne lavait pas assez... maintenant je sens que mon cuir chevelu est aéré et bien purifié après le shampoing.


Quand je prend le temps (enfin ça prend pas beaucoup plus de temps en soit), je fais un no-poo / low-poo.... C'est à dire que je fais un shampoing sans tensio-actifs grâce à une poudre lavante (type shikakai ou rhassoul). C'est la meilleure façon de se laver les cheveux sans irriter !


La technique est très simple :

Dans un bol, versez votre poudre lavante (pas de dose précise, cela dépend de votre longueur de cheveux) puis ajoutez petit à petit un liquide (eau tiède/chaude, lait d'avoine, infusion de plante) jusqu'à obtenir une jolie pâte sans grumeaux et assez liquide pour faciliter l'application. J'aime bien rajouter 1 ou 2 cuillères à soupe de gel d'aloé vera pour le côté hydratant et apaisant ainsi que 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree ou de menthe poivrée. Mais c'est pas obligatoire la base c'est vraiment votre poudre + eau. :)

J'ai fais une chouette recette l'autre jour (qui m'a même dispensé d'après-shampoing !) :

3 CAS de poudre de shikakai
Eau chaude
1 CAS de gel d'aloé vera
1 CAS de vinaigre de cidre


L'après-shampoing

Ma coiffeuse m'a fait comprendre que c'était important de refermer les écailles des cheveux après chaque shampoing. Je vous explique. En gros chaque shampoing, de par l'eau chaude, le lavage... va ouvrir les écailles des cheveux. C'est pourquoi si on ne fait rien, on se retrouve avec les cheveux "mousseux", pas nets, plein de bébés cheveux qui rebiquent de partout. Vous voyez ce que je veux dire ? Donc depuis que je sais ça, je fais systématiquement un après-shampoing ou un liquide de rinçage avec du vinaigre de cidre pour refermer les écailles.
Avant quand j'étais encore au chimique, je ne faisais pas toujours de soins après mon shampoing (masque ou après-shampoing) mais mes cheveux étaient toujours fluides et nets. Pourquoi ? Tout simplement car les silicones présents dans les shampoings et autres produits capillaires, englobaient ma fibre capillaire et les écailles ne s'ouvraient pas. C'est pourquoi lors de notre transition capillaire vers le naturel, on a souvent l'impression que nos cheveux sont moins beaux, car les silicones disparaissent petit à petit et nos cheveux retrouvent enfin leur vraie nature. Et donc oui un cheveu a des écailles et il faut donc veiller à les refermer ! Fin de la parenthèse :D

Pour l'après-shampoing, de belles pépites sont arrivées sur le marché : les après-shampoings solides !

Mes deux coups de coeur :
- Celui de chez Umaï 
- Celui de chez Endro

On me demande souvent mon préféré mais je trouve que c'est assez équivalent! D'un côté, je trouve que le Umaï glisse mieux sur les cheveux et donc l'application est simplifiée. Mais d'un autre coté je trouve que le Endro donne un aspect doux aux cheveux plus longtemps (peut-être lié à l'huile de brocoli). L'AS Endro est également plus gros mais à voir s'ils s'usent à la même vitesse car j'ai le Umaï depuis d2but octobre (donc déjà 7 mois !) et il n'est toujours pas fini ! Après niveau parfum, les deux ont une odeur ultra gourmande, différente mais divine !
Endro est moins cher mais je ne sais pas combien de temps il va me durer, dans tous les cas, malgré un prix plus élevé que les après-shampoings classiques, ils durent bien plus longtemps et leurs compo sont beaucoup plus clean et minimalistes :)


Soins à part

Je fais beaucoup moins de bains d'huile ou de masques qu'avant, j'en ressens moins le besoin et j'avoue surtout ne pas prendre le temps de le faire... de temps en temps, la veille du shampoing, je laisse poser de l'huile (jojoba ou coco en fonction de ce que j'ai sous la main).

Parfois je fais poser du gel d'aloès Vera directement sur le cuir chevelu pour apaiser et hydrater.

Et quand vraiment mon cuir chevelu me démange beaucoup, que mes cheveux regraissent trop rapidement, que les pellicules sont trop présentes, je fais une clarification, un gommage du cuir chevelu ! La recette est en vidéo (IGTV) sur mon Instagram si ça vous dit ! Je n'ai eu que de bons retours (vous pauvre regarder la story à la une qui regroupe les retours). La recette est très simple : 4 cas de shampoing liquide + 1cas de sel ou gros sel + 1 cas de bicarbonate et c'est tout ! On applique sur cheveux humidifiés directement sur le cuir chevelu, on masse en faisant des mouvements circulaires, on laisse poser quelques minutes si on veut puis on rince. Ça peut picoter un peu et c'est normal. Enjoy ! à vous les cheveux tous neufs :D cette recette est top également lorsqu'on est en pleine transition entre le chimique et le naturel, ça permet d'éliminer les restes de silicones...

L'année dernière, j'ai testé pour la 1ère fois la coloration végétale et j'ai adoré. En plus, des jolis reflets que j'ai maintenant, ça a vraiment offert un soin en profondeur à mes cheveux !



Voilà je crois que j'ai tout dit... j'espère que cet article vous aura plu et qu'il vous sera utile !
À bientôt pour un nouvel article, bisous

Carnet Green

CONVERSATION

4 commentaires:

  1. Coucou !
    Merci pour ton article complet. Moi aussi, j’adore faire des shampoings à base de poudres. J’utilise le shampoing végétal d’Aromazone (qui contient 6 plantes au total). Et je sens que mes cheveux adorent.
    J’ai les cheveux qui regraissent rapidement et avec ce shampoing végétal, il regraissent bien moins vite.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce partage et cet article détaillé et super agréable à lire !! ��

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup pour les astuces. Je vais essayer avec deux shampoings.
    Est-ce que tu as déjà testé les brosses de massage de cuir chevelu ?

    RépondreSupprimer
  4. Merci merci je vais suivre tes précieux conseils.

    RépondreSupprimer

Back
to top